Voir les opérateurs
      • Traité des reliques Advertissement Tres-utile, du grand profit qui reviendroit à la Chrestienté, s’il se faisoit inventaire de tous les corps saincts et reliques, qui sont tant en Italie qu’en France, Allemagne, Espagne, et autres Royaumes et Pays. [1543]
Recueil des opuscules 1566. Traité des r…
Vous n'avez pas accès à lecture de cet ouvrage

Pour citer ce chapitre :

Max Engammare et Laurence Vial-Bergon.
Chap. « Page de titre () » in Recueil des opuscules 1566. Traité des reliques (1543).
Genève: Librairie Droz, 2004
9782600016643

Pour citer un extrait :

Les numéros de pages de la version papier ont été insérés en petits caratères gris au fil du texte et les numéros de notes conservés à l'identique.

Ce contenu numérique peut donc être cité de la même manière que sa version papier.

PDF généré dans le cadre de la licence nationale Istex, depuis le XML-TEI des portails Droz

© Librairie Droz S.A. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit

IOANNIS CALVINI OPERA OMNIA
Jean Calvin
Recueil des opuscules, 1566.
Traité des reliques (1543)
Textes édités par Max Engammare avec la collaboration de Laurence Bergon Vial
LIBRAIRIE DROZ
11, rue Massot
GENÈVE
2004

Enregistrer la citation

     

Ajouter une note


Signaler une coquille

     

Ajouter une note


L'enregistrement à été ajouté à votre page de citations

La coquille à bien été signalée à l'éditeur. Merci !

Aide